Les essais à grande échelle des vaccins COVID débutent et cette étude de phase 2 avec un vaccin vectorisé d’immunogénicité et de tolérance est la première. D’autres vont certainement suivre. ( Feng-Cai Zhu et al. )

Immunogenicity and safety of a recombinant adenovirus type-5-vectored COVID-19 vaccine in healthy adults aged 18 years or older: a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 2 trial.

| Dr Jacques Gaillat

La mise au point d’un vaccin pour le SARSCOV2 est certainement un élément crucial dans le contexte de cette pandémie. … Suite  

Pour améliorer l’efficacité des vaccins grippe chez les plus de 65 ans on peut soit associer l’antigène à un adjuvant comme le MF59 (TIVa) ou en augmenter les doses (TIV HD). Sont-ils plus efficaces que les vaccins doses standard dans la vraie vie, lequel est le meilleur ? ( Stephen I Pelton et al. )

Evaluating the Relative Vaccine Effectiveness of Adjuvanted Trivalent Influenza Vaccine Compared to High-Dose Trivalent and Other Egg-Based Influenza Vaccines among Older Adults in the US during the 2017–2018 Influenza Season.

| Dr Jacques Gaillat

Avoir le meilleur vaccin possible chez les 65ans+ est un objectif largement justifié par les données épidémiologiques de morbi-mortalité dans … Suite  

La justification d’un schéma séquentiel vaccin pneumocoque conjugué (VPC13) suivi du polysaccharidique (VPP23) adopté en France pour toute personne à risque était entre autre d’améliorer la couverture vaccinale avec le seul VPP qui jusqu’à cette date était pour le moins limitée. Ce schéma répondra-t-il à cette attente ? ( Aude Kopp et al. )

Pneumococcal vaccination coverage in France by general practitioners in adults with a high risk of pneumococcal disease.

| Dr Jacques Gaillat

Les facteurs de risque tels que la bronchite chronique, le diabète, l’insuffisance cardiaque et l’infection VIH sont bien identifiés comme … Suite  

Les infections respiratoires basses d’origine virale sont fréquemment une cause de prescription d’antibiotiques, dont la grippe. Une réduction de la consommation d’antibiotiques chez les vaccinés serait un apport important pour limiter la pression de sélection source de résistance et sur le plan médico-économique. ( Eili Y Klein et al. )

The Impact of Influenza Vaccination on Antibiotic Use in the United States, 2010-2017.

| Dr Jacques Gaillat

Aux USA 30% des prescriptions d’antibiotiques ne sont pas justifiées et 76% ne répondent pas aux recommandations. Le pic de … Suite  

La justification d’un schéma séquentiel vaccin pneumocoque conjugué (VPC13) suivi du polysaccharidique (VPP23) adopté en France pour toute personne à risque était entre autre d’améliorer la couverture vaccinale avec le seul VPP qui jusqu’à cette date était pour le moins limitée. Ce schéma répondra-t-il à cette attente ? ( Aude Kopp et al. )

Pneumococcal vaccination coverage in France by general practitioners in adults with a high risk of pneumococcal disease.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Les facteurs de risque tels que la bronchite chronique, le diabète, l’insuffisance cardiaque et l’infection VIH sont bien identifiés … Suite  

A la recherche du corrélat de protection du vaccin grippe grâce à des études d’infections itératives par le virus influenza chez des volontaires sains non vaccinés. ( Matthew J Memoli et al. )

Influenza A Reinfection in Sequential Human Challenge: Implications for Protective Immunity and “Universal” Vaccine Development.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Identifier les corrélats de protection de la grippe est important pour le développement d’un vaccin universel. L’infection naturelle pourrait … Suite  

Les greffés rénaux sont à plus au risque de faire une infection à pneumocoque. Le vaccin conjugué (VPC) est-il immunogène dans ce contexte d’immunodépression induite par rapport à la population générale ? ( Simon Oesterreich et al. )

Humoral response to a 13-valent pneumococcal conjugate vaccine in kidney transplant recipients

| Dr Jacques Gaillat

Contexte La réponse immunitaire du VPC 7 valence chez le greffé rénal n’est pas inférieure à celle du vaccin polysaccharidique … Suite  

Si l’intérêt de la vaccination grippe chez la femme enceinte est clairement démontré, les taux de vaccination restent encore insuffisants. Les raisons en sont multiples ainsi que le montre cette étude nord-américaine. ( Jennifer P. King et al. )

Survey of influenza vaccine knowledge, attitudes, and beliefs among pregnant women in the 2016–17 season.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Les recommandations américaines de vacciner les femmes enceintes quel que soit le trimestre remontent à 2004 avec un renforcement … Suite