Antibiothérapie inadaptée des infections urinaires basses communautaires : une situation fréquente, et avec des conséquences. ( Anna Aryee et al. )

Assessing the impact of discordant antibiotic treatment on adverse outcomes in community-onset UTI: a retrospective cohort study.

| Docteur Philippe Lesprit

Compte tenu de l’augmentation de l’antibiorésistance des bactéries uro-pathogènes, le risque de prescrire une antibiothérapie probabiliste inefficace est réel en … Suite  

Réduire les prescriptions inappropriées d’antibiotiques dans les infections urinaires en soins primaires : les recettes d’une intervention couronnée de succès. ( Guido Schmiemann et al. )

Effects of a multimodal intervention in primary care to reduce second line antibiotic prescriptions for urinary tract infections in women: parallel, cluster randomised, controlled trial.

| Docteur Philippe Lesprit

Améliorer la qualité de l’antibiothérapie des infections urinaires prises en charge en soins primaires est un objectif majeur des programmes … Suite  

Infection urinaire compliquée avec bactériémie chez les patients hospitalisés : une durée d’antibiothérapie de 7 ou 10 jours, selon l’antibiotique utilisé, est suffisante ( John McAteer et al. )

Defining the Optimal Duration of Therapy for Hospitalized Patients With Complicated Urinary Tract Infections and Associated Bacteremia.

| Docteur Philippe Lesprit

La durée adéquate d’antibiothérapie des infections urinaires compliquées (IUC) est une question importante compte tenu de la fréquence de ces … Suite  

Mise en place des antibiogrammes ciblés pour les infections urinaires : un impact positif sur les prescriptions d’antibiotiques. ( Simon M. et al. )

Impact of selective reporting of antibiotic susceptibility testing results for urinary tract infections in the outpatient setting: A prospective controlled before-after intervention study.

| Docteur Philippe Lesprit

La mise en place des antibiogrammes ciblés permettant un compte rendu ciblé des antibiotiques en fonction de la sensibilité déterminée … Suite  

Le traitement précoce et adéquat de la source infectieuse est l’élément pronostique primordial des péritonites secondaires de réanimation. ( Gennaro De Pascale et al. )

Poor timing and failure of source control are risk factors for mortality in critically ill patients with secondary peritonitis.

| Docteur Olivier Leroy

Malgré la fréquence des patients admis en réanimation pour une péritonite secondaire, le rôle de l’antibiothérapie probabiliste, l’impact de la … Suite  

L’antibiothérapie systématique des patients admis en réanimation pour une décompensation aiguë de BPCO pourrait être délétère… ( G Deniel et al. )

Early antibiotic therapy is associated with a lower probability of successful liberation from mechanical ventilation in patients with severe acute exacerbation of chronic obstructive pulmonary disease.

| Docteur Olivier Leroy

Rationnel Plus de 50% des exacerbations aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) ont une origine virale. Néanmoins, les recommandations nationales … Suite  

Une antibiothérapie de 8 jours pour une pneumonie acquise sous ventilation mécanique à P. aeruginosa accroit le risque de récidive mais pas celui de décès. ( Adrien Bouglé et al. & iDIAPASON Trial Investigators )

Comparison of 8 versus 15 days of antibiotic therapy for Pseudomonas aeruginosa ventilator-associated pneumonia in adults: a randomized, controlled, open-label trial.

| Docteur Olivier Leroy

Bien que les recommandations nord-américaines et européennes récentes soient en faveur d’une durée d’antibiothérapie courte pour le traitement des pneumonies … Suite