Doxycycline ou ceftriaxone pour traiter les neuroborellioses ? Cet essai randomisé conforte les recommandations. ( Elisa Kortela et al. )

Oral doxycycline compared to intravenous ceftriaxone in the treatment of Lyme neuroborreliosis: a multicentre, equivalence, randomized, open-label trial.

| Dr Jean-Pierre Bru

Essai prospectif randomisé multicentrique conduit en Finlande. Chez les malades ayant des symptômes suggestifs de neuroboréliose, le diagnostic de neuroboréliose … Suite  

Endocardites infectieuses à S. aureus sensible à la méticilline : Céfazoline versus oxacilline / cloxacilline. ( Raphaël Lecomte et al. )

Comparative outcomes of cefazolin versus anti-staphylococcal penicillins in methicillin-susceptible Staphylococcus aureus infective endocarditis: a post-hoc analysis of a prospective multicentre French cohort study.

| Dr Jean-Pierre Bru

Les recommandations actuelles proposent la céfazoline en alternative aux pénicillines anti-staphylococciques (OXA/CLOXA) dans le traitement des endocardites infectieuses (EI) à … Suite  

Infections à Mycoplasma genitalium : efficacité d’une stratégie guidée par la résistance utilisant doxycycline-moxifloxacine ou doxycycline-2.5g azithromycine. ( Duygu Durukan et al. )

Resistance-guided antimicrobial therapy using doxycycline-moxifloxacin and doxycycline-2.5g azithromycin for the treatment of Mycoplasma genitalium infection: efficacy and tolerability.

| Dr Jean-Pierre Bru

Mycoplasma genitalium (MG) a une grande capacité à développer des résistances aux antibiotiques. La résistance aux macrolides dépasse 50 % … Suite  

Traitement des infections à Mycoplasma genitalium: efficacité d’une stratégie guidée par la détection de la résistance utilisant les schémas doxycycline-moxifloxacine ou doxycycline-azithromycine. ( Durukan D. et al. )

Resistance-guided antimicrobial therapy using doxycycline-moxifloxacin and doxycycline-2.5g azithromycin for the treatment of Mycoplasma genitalium infection: efficacy and tolerability.

| Dr Jean-Pierre Bru

La fréquence de résistance de Mycoplasma genitallium (MG) aux macrolides dépasse les 50 % dans beaucoup de région du monde … Suite