Le pronostic des infections respiratoires graves à VRS chez l’adulte ne diffère pas de celui des infections grippales. ( Julien Coussement et al. )

Characteristics and Outcomes of Patients in the ICU With Respiratory Syncytial Virus Compared With Those With Influenza Infection A Multicenter Matched Cohort Study.

| Docteur Olivier Leroy

Rationnel Chez l’adulte, le virus respiratoire syncitial (VRS) ne semblait être associé qu’avec des manifestations respiratoires hautes bénignes. Toutefois, grâce … Suite  

Classiquement les vaccins grippe sont élaborés à partir de cultures virales sur œuf embryonné avec la possibilité de glissement antigénique durant la phase de culture. Des vaccins sur cultures cellulaires ou les vaccins recombinants sont déjà utilisés, apportent-ils un plus en termes de réponse immunitaire par rapport au vaccin classique en particulier au cours de deux années consécutives ? ( Manjusha Gaglani et al. )

Effect of Repeat Vaccination on Immunogenicity of Quadrivalent Cell-Culture and Recombinant1 Influenza Vaccines Among Healthcare Personnel Aged 18-64 Years: A Randomized, Open-Label Trial.

| Docteur Jacques Gaillat

Les vaccinations répétées avec des vaccins issus de culture d’œuf embryonné pourraient induire une réponse immunitaire sur les épitopes conservés … Suite  

Le vaccin grippe a pour objectif principal de prévenir les formes graves de grippe, hospitalisations et mortalité en particulier. L’efficacité sur la mortalité est souvent difficile à mesurer en raison de biais méthodologiques et les études restent souvent limitées par rapport aux études évaluant l’efficacité sur les infections symptomatiques. Cette étude australienne apporte des arguments en faveur de la vaccination. ( Nation et al. )

Influenza Vaccine Effectiveness Against Influenza-Related Mortality in Australian Hospitalized Patients: A Propensity Score Analysis

| Dr Jacques Gaillat

Contexte :  Les données sur l’impact de la vaccination grippe sont limitées en Australie. Le but de cette étude était d’évaluer … Suite  

Si le but de la vaccination grippe est de prévenir les formes graves et la mortalité les études permettant de l’évaluer ne sont pas légion ou limitées. Cette étude se focalise sur ces formes graves. ( Carlos G Grijalva et al. )

Influenza Vaccine Effectiveness for Prevention of Severe Influenza-Associated Illness Among Adults in the United States, 2019–2020: A Test-Negative Study.

| Docteur Jacques Gaillat

Contexte La plupart des études sur l’efficacité de la vaccination (EV) grippe ont permis de démontrer la réduction des grippes … Suite  

Le passage aux urgences peut être l’occasion à une incitation à se faire vacciner contre la grippe et le pneumocoque chez les sujets à risque. Quelle méthode employer pour faciliter la vaccination : simple information ± des messages (SMS) réguliers adressés après la sortie ? ( Sarah Tubiana et al. )

Effectiveness of a Multifaceted Informational-Based and Text Message Reminders on Pneumococcal and Influenza Vaccinations in Hospital Emergency Departments: A Cluster-Randomized Controlled Trial.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Les taux de vaccinations pour la grippe et le pneumocoque sont en dessous des objectifs. Parmi les moyens proposés … Suite  

L’intérêt du posaconazole pour la prophylaxie aspergillaire au cours des grippes graves reste à déterminer. ( Lore Vanderbeke et al. )

Posaconazole for prevention of invasive pulmonary aspergillosis in critically ill influenza patients (POSA‑FLU): a randomised, open‑label, proof‑of‑concept trial.

| Dr Olivier Leroy

Rationnel La mortalité des aspergilloses pulmonaires invasives (API) compliquant les grippes graves en réanimation est tellement élevée que les mesures … Suite  

Les études sur l’hésitation vaccinale chez l’adulte et en particulier chez les 65 ans et plus ne sont pas fréquentes et pourtant cette population bien ciblée en termes d’indications est souvent peu vaccinée. Cette étude apporte des éléments de compréhension en comparant les vaccins grippe, pneumocoque et zona dans un pays où les taux de vaccination sont déjà élevés. ( Louise A Brown Nicholls et al. )

Older adults’ vaccine hesitancy: Psychosocial factors associated with influenza, pneumococcal, and shingles vaccine uptake.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Les taux de couverture vaccinale ont tendance à baisser en Angleterre. Le but de cet article est de comprendre … Suite