L’utilisation d’une dose de charge de colistine semble préférable pour traiter une pneumonie nosocomiale. ( Sheng-Huei Wang et al. & T.-CARE Group )

The necessity of a loading dose when prescribing intravenous colistin in critically ill patients with CRGNB‑associated pneumonia: a multi‑centre observational study.

| Docteur Olivier Leroy

Rationnel En cas de pneumonie liée un bacille à Gram négatif résistant aux carbapénèmes, les options thérapeutiques sont peu nombreuses. … Suite  

Céfidérocol comparé à un traitement basé sur la colistine pour le traitement des infections sévères dues à Acinetobacter baumannii résistant aux carbapénèmes. ( Marco Falcone et al. )

Cefiderocol Compared to Colistin-Based Regimens for the Treatment of Severe Infections Caused by Carbapenem-Resistant Acinetobacter baumannii.

| Docteur Olivier Leroy

Rationnel Jusqu’à présent, il n’existe aucun traitement optimal pour le traitement des infections dues aux A. baumannii résistants aux carbapénèmes … Suite  

Ceftolozane/tazobactam versus méropénème chez les patients avec une pneumonie nosocomiale bactérienne nécessitant une ventilation : analyses post hoc de l’étude ASPECT-NP. ( Jean-François Timsit et al. )

Ceftolozane/tazobactam versus meropenem in patients with ventilated hospital-acquired bacterial pneumonia: subset analysis of the ASPECT-NP randomized, controlled phase 3 trial.

| Dr Olivier Leroy

La mortalité des patients présentant une pneumonie nosocomiale bactérienne requérant une ventilation mécanique est multipliée par 2 en cas d’utilisation … Suite  

Céfidérocol versus méropénème pour le traitement des pneumonies nosocomiales évalué par un essai contrôlé randomisé. ( Richard G Wunderink et al. )

Cefiderocol versus high-dose, extended-infusion meropenem for the treatment of Gram-negative nosocomial pneumonia (APEKS-NP): a randomised, double-blind, phase 3, non-inferiority trial.

| Dr Jean-PIerre Bru

L’objectif du travail était de comparer le céfidérocol, céphalosporine sidérophore, au méropénème pour le traitement des pneumonies nosocomiales. Méthode Essai … Suite  

L’ajout d’un traitement par amikacine en aérosol aux antibiotiques IV usuels ne modifie pas le pronostic à court terme des pneumonies sous ventilation mécanique à Gram négatif. ( Niederman MS. et al. )

Inhaled amikacin adjunctive to intravenous standard-of-care antibiotics in mechanically ventilated patients with Gram-negative pneumonia (INHALE): a double-blind, randomised, placebo-controlled, phase 3, superiority trial.

| Dr Olivier Leroy

Les recommandations de l’ESCMID publiées en 2017 (ATB-VAC 31/5/2017) sont assez claires : l’utilisation en réanimation d’antibiotiques administrés en nébulisation  est … Suite  

La colimycine utilisée en nébulisation dans l’arbre trachéo-bronchique à doses élevées est bien tolérée localement et n’a pas de diffusion systémique significative. ( Benítez-Cano A. et al )

Systemic pharmacokinetics and safety of high doses of nebulized colistimethate sodium in critically ill patients with hospital-acquired and ventilator-associated pneumonia.

| Dr Olivier Leroy

Rationnel La colistine demeure le traitement de dernier recours pour certains patients présentant une pneumonie nosocomiale et/ou acquise sous ventilation … Suite  

Chez un patient colonisé à BLSE, faut-il toujours considérer qu’une pneumonie nosocomiale est liée à un tel pathogène ? ( Razazi K. et al. )

Frequency, associated factors and outcome of multi-drug-resistant intensive care unit-acquired pneumonia among patients colonized with extended-spectrum β-lactamase-producing Enterobacteriaceae.

| Dr Olivier Leroy

Dans la plupart des services de réanimation, le dépistage des patients porteurs d’entérobactéries sécrétrices de béta-lactamase à spectre étendu (E-BLSE) … Suite