Pneumonie aiguë communautaire : de nouvelles données en vraie vie en faveur de la durée courte d’antibiothérapie. ( Simone Bastrup Israelsen et al. )

Short-course antibiotic therapy for hospitalised patients with early clinical response in community-acquired pneumonia: a multicentre cohort study.

| Docteur Philippe Lesprit

Des études récentes menées avec une méthodologie rigoureuse ont montré qu’une durée courte (3 à 5 jours) d’antibiothérapie n’était pas … Suite  

Pneumonie communautaire du patient adulte hospitalisé : l’ampicilline aussi efficace que la ceftriaxone, mais avec moins d’impact écologique. ( Dmitri Guz et al. )

Ceftriaxone versus ampicillin for the treatment of community-acquired pneumonia. A propensity matched cohort study.

| Docteur Philippe Lesprit

L’antibiothérapie probabiliste des patients adultes hospitalisés pour une pneumonie aiguë communautaire (PAC) hors réanimation repose fréquemment sur une ß-lactamine à … Suite  

Antibiothérapie de 5 jours pour la pneumonie communautaire : faisabilité, bénéfices pour les patients et incitation financière pour les hôpitaux ( Valerie M Vaughn et al. )

A Statewide Collaborative Quality Initiative To Improve Antibiotic Duration And Outcomes Of Patients Hospitalized With Uncomplicated Community-Acquired Pneumonia.

| Dr Philippe Lesprit

Les dernières recommandations nord-américaines (ATS/IDSA 2019) et françaises (SPILF 2020) sur la prise en charge des pneumonies aiguës communautaires (PAC) … Suite  

La diffusion pulmonaire du céfidérocol laisse entrevoir un intérêt thérapeutique contre les bactéries à Gram négatif dont la CMI sera inférieure ou égale à 4mg/l. ( Takayuki Katsube et al. )

Intrapulmonary pharmacokinetic profile of céfidérocol in mechanically ventilated patients with pneumonia.

| Dr Olivier Leroy

Rationnel Le céfidérocol est une céphalosporine sidérophore. Son mécanisme d’action est la destruction de la paroi bactérienne grâce au complexe … Suite  

L’utilisation de la procalcitonine pour initier et stopper l’antibiothérapie dans les inhalations des patients comateux n’est pas très pertinente. ( Guylaine Labro et al. )

Impact on antimicrobial consumption of procalcitonin-guided antibiotic therapy for pneumonia/pneumonitis associated with aspiration in comatose mechanically ventilated patients: a multicenter, randomized controlled study.

| Docteur Olivier Leroy

Chez les patients comateux, intubés par voie orale pour une ventilation mécanique, le risque d’inhalation est augmenté. Celle-ci peut aboutir … Suite  

Cette étude coréenne, dans la vraie vie, apporte des éléments concrets sur « l’effectiveness » (EV) des vaccins pneumocoque soit seuls (PCV13 ou PPSV 23) soit en séquentiel PCV13 suivi de PPSV23 chez les adultes de 65 ans+. ( Jung Yeon Heo et al. )

Effectiveness of Pneumococcal vaccination against hospitalized pneumococcal pneumonia in older adults: a prospective test-negative study.

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Les autorités coréennes ont préconisé en 2013 le vaccin PPSV23 chez les 65 ans + (couverture de 60%), alors … Suite  

La prescription d’antibiotiques à activité anti-anaérobies chez un patient avec une pneumonie d’inhalation ou une pneumonie avec des facteurs de risque d’inhalation est inutile. ( Marin-Corral J. et al. )

Aspiration Risk Factors, Microbiology, and Empiric Antibiotics for Patients Hospitalized with Community-Acquired Pneumonia.

| Dr Olivier Leroy

L’inhalation est fréquente à tous les âges mais tout particulièrement chez les sujets âgés. L’instauration d’un traitement antibiotique anti-anaérobies chez … Suite