Dalbavancine, début d’expérience dans la vraie vie.

(1) Dalbavancin in the treatment of different gram-positive infections: a real-life experience. - (2) Dalbavancin as primary and sequential treatment for Gram-positive infective endocarditis: 2-Year Experience at the General Hospital of Vienna

  • Tobudic S. et al.
  • Rédigé par : Dr Jean-Pierre Bru
La Dalbavancine, lipoglycopeptide actif essentiellement sur les bactéries à gram positif, possède une pharmacocinétique remarquable par la longueur de sa ½ vie (environ 346 heures). Elle possède actuellement une AMM pour le traitement des infections bactériennes aiguë de la peau et des tissus mous (IABPTM). Mais ses caractéristiques lui confèrent un intérêt pour d’autres pathologies, tout parti...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.