La chimiothérapie : un impact spécifique sur la résistance aux antibiotiques ?

Enhanced emergence of antibiotic-resistant pathogenic bacteria after in vitro induction with cancer chemotherapy drugs

  • Meunier A. et al.
  • Rédigé par : Pierre Lesprit
Les médicaments cytotoxiques utilisés en chimiothérapie ont la capacité d’endommager l’ADN bactérien et d’accroître le taux de mutation bactérienne en activant leur système SOS. Dans cette étude réalisée in vitro, 8 des 10 cytotoxiques testés accélèrent le taux de mutation d’E. coli de 21 à 1158 fois. De plus, 3 cytotoxiques favorisent l’émergence des résistances de P. aeruginosa à l’imipénème ...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.