La protection dite aspécifique par des vaccins vivants (ROR) ou BCG est caractérisée, en particulier dans les pays en voie de développement, par une réduction de la mortalité toute cause, dépassant l’impact sur la maladie ciblée par le vaccin. Dans les pays industrialisés elle se caractériserait par une diminution des admissions pour infections. Cette étude danoise a pour objectif de vérifier ce bénéfice indirect suite à la 2ème injection de ROR.

Revaccination With Measles-Mumps-Rubella Vaccine and Infectious Disease Morbidity: A Danish Register-based Cohort Study

  • Sørup S. et al.
  • Rédigé par : Dr Jacques Gaillat
L’OMS, devant les résultats disparates concernant les effets bénéfiques aspécifiques de la vaccination, en particulier avec les vaccins vivants, a recommandé de faire de nouvelles études pour vérifier cette hypothèse. L’objectif de cette étude est d’évaluer la protection aspécifique de la 2nde injection de ROR. Méthode Etude de cohorte nationale à partir de différents regis...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.