Le dosage du (1,3) –β-D-glucane pourrait-il être un critère d’arrêt d’un traitement antifongique probabiliste en réanimation ?

Discontinuation of empirical antifungal therapy in ICU patients using 1, 3-β-D-glucan.

  • Nucci M, et al.
  • Rédigé par : Dr Olivier Leroy
Rationnel  La mortalité des candidémies en réanimation demeure très élevée. Le retard au diagnostic en raison du temps de pousse des hémocultures et donc le retard à l’initiation du traitement en sont en partie responsables. Malgré l’absence de critères unanimement reconnus et de preuve de son efficacité, l'instauration empirique d’un traitement antifongiqu...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.