Le mode d’administration de la pipéracilline-tazobactam et du méropénème n’influence pas sur l’émergence de la résistance

Emergence of antimicrobial resistance to piperacillin/tazobactam or meropenem in the ICU: Intermittent versus continuous infusion. A retrospective cohort study.

  • Dhaese SAM. et al.
  • Rédigé par : Dr Olivier Leroy
Il est actuellement démontré que, chez les patients de réanimation,  des bêtalactamines comme la pipéracilline ou le méropénème doivent être administrées en perfusion continue afin d’en accroitre l’efficacité. L’impact d’une telle administration sur l’émergence de souches résistantes est néanmoins inconnu, d’où cette étude. Méthodes Etude rétrospective de cohorte menée entr...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.