Le pronostic des pneumocystoses n’a pas été amélioré au cours des dernières décennies. Le dosage initial des LDH s’avère primordial pour l’évaluation pronostique.

Clinical course, treatment and outcome of Pneumocystis pneumonia in immunocompromised adults: a retrospective analysis over 17 years.

  • Schmidt JJ. et al.
  • Rédigé par : Dr Olivier Leroy
Rationnel Les données concernant les pneumocystoses survenant chez les patients non VIH sont peu nombreuses. Leur pronostic apparaîtrait moins bon mais les éléments déterminants de celui-ci sont mal connus, d’où le présent travail. Méthodes Etude rétrospective menée entre 2000 et 2017 à l’hôpital d’Hanovre. Résultats Un total de 240 p...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.