Le traitement antifongique systématique doit être discuté chez un patient neutropénique admis en réanimation s’il présente une entérocolite avec une atteinte radiologique du grêle.

Neutropenic enterocolitis in critically ill patients: spectrum of disease and risk of invasive fungal disease.

  • Duceau B. et al.
  • Rédigé par : Dr Olivier Leroy
L’incidence de l’entérocolite neutropénique survient chez environ 5% des patients ayant une hémopathie maligne et recevant une chimiothérapie. Les données chez de tels patients admis en réanimation sont éparses et les critères d’instauration d’un traitement antifongique curatif sont inconnus. Méthodes Etude rétrospective réalisée dans 6 services de réanimation français romp...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.