Les fluoroquinolone associées à un sur risque de survenue d’anévrysmes et de dissection aortique

Fluoroquinolone par voie systémique ou inhale: risque de survenue d’anévrysme et de dissection aortiques

  • Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé
  • Rédigé par : Dr Jean-Pierre Bru
Dans une lettre adressée aux professionnels de santé datée d’octobre 2018, l’ANSM signale un sur risque de survenue d’anévrysmes et de dissection aortique associé à la prise de fluoroquinolone. Après un premier signal en 2016 issu d’un travail canadien d’étude de population (cf article : Les fluoroquinolones sont responsables des ruptures tendineuses bien connues, par toxicité sur les fibres...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.