L’utilisation de la PCT aux urgences n’a pas d’intérêt chez le patient fébrile

Procalcitonin-guided antibiotic therapy in patients with fever in a general emergency department population: a multicentre non- inferiority randomized clinical trial (HiTEMP study)

  • van der Does Y. et al.
  • Rédigé par : Dr Philippe Lesprit
Nous manquons actuellement de marqueurs biologiques fiables permettant d’identifier aux urgences les patients suspects d’infections bactériennes pour lesquels une antibiothérapie probabiliste pourrait être indiquée. Cette étude avait pour objectif d’évaluer l’intérêt potentiel du dosage de la PCT chez les patients fébriles (température ≥ 38,2 °C) aux urgences, dans un objectif d’épargne d’utili...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.