Pneumonie d’inhalation : l’antibioprophylaxie est inutile

Prophylactic Antimicrobial Therapy for Acute Aspiration Pneumonitis

  • Dragan V. et al.
  • Rédigé par : Dr Philippe Lesprit
Il est admis que seulement un patient sur 4 présentant une inhalation pulmonaire va développer une pneumonie bactérienne dans les 2-7 jours suivants l’agression des voies aériennes par le liquide gastrique. Néanmoins, la prescription prophylactique d’antibiotique est fréquente dans cette situation (78 à 97% selon les études). Cette étude mono centrique rétrospective réalisée dans un hôpital ...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.