Risque de mort subite et Dihydroartemisinine–Piperaquine. Des données solides rassurantes

Risk of sudden unexplained death after use of dihydroartemisinin–piperaquine for malaria: a systematic review and Bayesian meta-analysis

  • Xin Hui S Chan et al.
  • Rédigé par : Dr Jean-Pierre-Bru
L’association Dihydroartemisinine-Piperaquine (DHA-P) est recommandé en 1ère intention pour le traitement des accès palustres non compliqués à Plasmodium falciparum par nos recommandations nationales les plus récentes (2017 http://www.infectiologie.com/fr/recommandations.html). Des conséquences sur la repolarisation cardiaque lui sont attribuées dont un allongement de l’espace QT, et ses risque...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.