La tuberculose reste une des causes principales d’infection et de mortalité au monde et le vaccin BCG pourrait être remplacé par d’autres types de vaccins pour une meilleure efficacité. D’où l’intérêt de cette mise au point qui s’inscrit dans le projet 2035 affiché des nations unis pour le contrôle de l‘épidémie et la réduction de mortalité. ( Schrager LK. et al. )

The status of tuberculosis vaccine development

| Dr Jacques Gaillat

Contexte En 2018 : 1,45 millions de décès dont 251 000 chez des personnes vivant avec le VIH, 1,7 milliards … Suite  

Traitement de l’infection tuberculeuse latente: la rifampicine pendant 4 mois est mieux tolérée que l’isoniazide pendant 9 mois ( Jonathon R Campbell, et al )

Adverse events in adults with latent tuberculosis infection receiving daily rifampicin or isoniazid: post-hoc safety analysis of two randomised controlled trials

| Pr Pierre Tattevin

Plusieurs schémas thérapeutiques ont une efficacité documentée pour le traitement de l’infection tuberculeuse latente (ITL), principalement 3 mois d’isoniazide (INH) … Suite  

Faut-il doser les concentrations d’isoniazide et de rifampicine au cours des traitements anti-tuberculeux ? ( Sekaggya-Wiltshire C. et al. )

Delayed Sputum Culture Conversion in Tuberculosis–Human Immunodeficiency Virus–Coinfected Patients With Low Isoniazid and Rifampicin Concentrations

| Pr Pierre Tattevin

Le développement des dosages plasmatiques d’antibiotiques permet d’envisager des traitements mieux individualisés, basés sur un monitoring des concentrations, et des … Suite  

Le traitement adéquat des tuberculoses passe par le monitorage des concentrations plasmatiques des anti tuberculeux. ( C. Sekaggya-Wiltshire et al. )

Delayed Sputum Culture Conversion in Tuberculosis – Human Immunodeficiency Virus – Coinfected Patients With Low Isoniazid and Rifampicin Concentrations

| Dr Jean-Pierre Bru

Les auteurs ont évalué l’association entre la concentration plasmatique des antituberculeux, la négativation des cultures de BK dans les crachats, … Suite  

La durée de l’efficacité de la vaccination par le BCG était établie autour de 15 années. Ce travail suggère une durée de protection nettement plus longue ( P Nguipdop-Djomo et al )

Duration of BCG protection against tuberculosis and change in effectiveness with time since vaccination in Norway: a retrospective population-based cohort study

| Dr Jacques Gaillat

Peu de données de la littérature concernent la durée de l’efficacité de la vaccination par le BCG Méthode Enquête rétrospective … Suite