Conseiller rapidement l’arrêt d’une une antibiothérapie non justifiée est bénéfique pour les patients

Discontinuation of antibiotic therapy within 24 hours of treatment initiation for patients with no clinical evidence of bacterial infection: a 5-year safety and outcome study from Singapore General Hospital Antimicrobial Stewardship Program

  • Loo LW. et al.
  • Rédigé par : Dr Philippe Lesprit
La réévaluation de l’antibiothérapie est le plus souvent réalisée au 3ème jour de son début, ce qui permet de disposer des résultats d’une documentation microbiologique éventuelle. Une réévaluation plus précoce permettrait cependant d’arrêter rapidement les traitements non justifiés et d’avoir un plus grand impact sur l’exposition aux antibiotiques du microbiote intestinal. Ce travail mené à l’...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.