Serait-il judicieux de vacciner en rappel avec une dose de vaccin polysaccharidique des enfants hautement susceptibles aux infections à pneumocoque ayant été primo-vaccinés avec 3 doses de vaccin conjugué. L’étude se passe en Papouasie Nouvelle Guinée. ( van den Biggelaar AH. et al. )

Immunogenicity and Immune Memory after a Pneumococcal Polysaccharide Vaccine Booster in a High-Risk Population Primed with 10-Valent or 13-Valent Pneumococcal Conjugate Vaccine: A Randomized Controlled Trial in Papua New Guinean Children

| Dr Jacques Gaillat

Contexte Le rationnel d’une dose de rappel par le PPV à 9 mois après avoir été primé par le vaccin … Suite