L’émergence de bacilles à Gram négatif résistants aux carbapénèmes a modifié l’épidémiologie des infections hospitalières. Dans ces cas de résistance, le recours à la polymyxine B est fréquent. Néanmoins, actuellement, rien ne permet de dire si cet antibiotique peut être utilisé en monothérapie ou si il est préférable de l’associer à un autre agent. ( Rigatto MH et al. )

Polymyxin B in Combination with Antimicrobials Lacking In Vitro Activity versus Polymyxin B in Monotherapy in Critically Ill Patients with Acinetobacter baumannii or Pseudomonas aeruginosa Infections.

| Dr Olivier Leroy

Les auteurs ont rétrospectivement étudié 101 patients admis sur une période d’un an (2013-2014) dans 2 services de réanimation Brésiliens. … Suite  

Etude dans 207 hôpitaux français sur les modalités d’utilisation des carbapénèmes : la stratégie de désescalade est probablement la bonne. Elle est insuffisamment appliquée, et l’intervention d’un référent serait contributive. ( Gauzit R, et al. )

Carbapenem use in French hospitals: A nationwide survey at the patient level.

| Dr Jean-Pierre Bru

Les auteurs ont évalué prospectivement l’utilisation des carbapénèmes dans 207 hôpitaux Français volontaires en 2011. Tous les patients d’un hôpital, … Suite  

Impact pronostique du délai d’administration des antibiotiques au cours des sepsis sévères et des chocs septiques. Le bénéfice d’un délai court interrogé par ces résultats. ( Sterling SA et al. )

The Impact of Timing of Antibiotics on Outcomes in Severe Sepsis and Septic Shock: A Systematic Review and Meta-Analysis.

| Dr Olivier Leroy

Les recommandations internationales récentes soulignent l’importance de la rapidité d’instauration des antibiotiques au cours des sepsis sévère et/ou des chocs … Suite  

Mode d’administration optimal du méropénème au cours des pneumonies nosocomiales. ( Frippiat F. et al. )

Pour une efficacité optimale, les concentrations plasmatiques et tissulaires du méropénème doivent être supérieures à la CMI du pathogène pendant 40 à 100% du temps séparant les administrations. Le meilleur mode d’administration de cet antibiotique au cours des pneumonies nosocomiales reste à déterminer.

| Dr Olivier Leroy

Méthode Les auteurs ont étudié 55 patients de réanimation traités pour une pneumonie nosocomiale par méropénème 1g/8h. Pour 30 patients, … Suite  

Impact de l’antibiothérapie systémique sur la colonisation de l’arbre respiratoire par de bactéries à Gram négatif. ( Jongerden IP et al. )

La colonisation du tractus respiratoire par les bactéries à Gram négatif augmente le risque ultérieur d’infections. L’administration d’antibiotiques pourrait potentiellement prévenir cette colonisation. Néanmoins, cet effet n’a jamais été quantifié.

| Dr Olivier LEROY

Méthode Entre Janvier 2007 et Février 2008, 481 patients admis en réanimation pour plus de 48 heures et indemnes à … Suite  

Impact des associations d’antibiotiques sur la mortalité des patients de réanimation présentant une bactériémie due à un pathogène résistant aux carbapénèmes. ( Bass SN et al. )

Les options thérapeutiques en cas d’infection à bacille à Gram négatif résistant aux carbapénèmes sont peu nombreuses. L’intérêt des associations d’antibiotiques reste à démontrer.

| Dr Olivier Leroy

Méthode Les auteurs ont analysé 168 patients de réanimation présentant, entre 2007 et 2012, une bactériémie due à un bacille … Suite