Un score évaluant le risque d’infection liée à un BGN permettrait de guider au mieux l’antibiothérapie probabiliste des pneumonies communautaires.

Multidrug Resistant Gram-Negative Bacteria in Community-Acquired Pneumonia.

  • Cillóniz C. et al.
  • Rédigé par : Dr Olivier Leroy
Les bactéries à Gram négatif telles que P. aeruginosa, A. baumanii, S. maltophilia et K. pneumoniae sont rarement en cause en tant qu’agent étiologique d’une pneumonie communautaire. Néanmoins, leur caractère fréquemment multi-résistant fait que l’antibiothérapie probabiliste usuelle serait prise en défaut. Pour appréhender au mieux ce problème,  une revue de la littérature vient d’être publiée...
Ce contenu est à destination des professionnels de santé. Merci de vous identifier.

Déjà inscrit ?

Créer un compte

Créer un compte ne prend que quelques minutes et vous permettra d'accèder à l'ensemble des contenus du site.